Restauration d'un Araire

 

L'araire (de l'occitan, issu du latin aratrum) est l'ancêtre de la charrue.

Il était employé en Mésopotamie depuis le IVe millénaire av. J.-C. tracté par un animal.

 

Un exemplaire de cet outil sera prochainement restauré par Georges P. et Jean-Claude L.

 

(photo extraite du livre "La campagne autrefois" de Murielle RUDEL)

 

 

L'araire est constitué de plusieurs parties amovibles en bois.

Le soc en bois ou en fer permettait de régler la profondeur du sillon.

Le laboureur tenait le manche d'une main et de l'autre l'aiguillon avec lequel il guidait l'attelage.

Les boeufs ne changeaient jamais de lien. celui qui avait appris à travailler d'un côté restait définitivement à cette place.

 

Photos Philippe DÉMOUSSEAU